• L’eau à Saffré


Parmi les richesses figure l’eau, sous la forme d’une nappe phréatique, qui est exploitée depuis le milieu des années 50 dans le bassin tertiaire de Saffré.

L’eau est un bien commun, comme le stipule l’article 1er de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006, Loi n°2006-1772 du 30 décembre - art. 1 :
« L’eau fait partie du patrimoine commun de la nation. Sa protection, sa mise en valeur et le développement de la ressource utilisable, dans le respect des équilibres naturels, sont d’intérêt général. […] L’usage de l’eau appartient à tous et chaque personne physique, pour son alimentation et son hygiène, a le droit d’accéder à l’eau potable dans des conditions économiquement acceptables par tous. »

Actuellement, l’alimentation en Eau Potable en Loire-Atlantique s’approche peu à peu de 100 millions de m3/an. Saffré fait partie des 18 sites de production totalisant 500 000 m3/j : la moitié de cette capacité est disponible à partir de l’usine de traitement d’eau de Loire de Nantes Métropole et un peu plus du tiers à partir des usines de Férel, Campbon et Basse-Goulaine.

La première station de pompage a été installée ici vers 1954, à la Chutenaie. Un nouvel ouvrage de production, qui l’a remplacée, est exploité depuis 1980. Par la suite, un second forage d’exploitation a été réalisé non loin du précédent en 1990 pour sécuriser l’alimentation en eau potable et accroître la production sur le site.

Ainsi l’aquifère des calcaires oligocènes est actuellement exploité à proximité du lieudit la Chutenaie au Sud-Ouest du bourg de Saffré, au moyen de deux forages de 120 m de profondeur capables de fournir chacun un débit instantané de 250 m3/h. Le débit maximal total de prélèvement autorisé est de 500 m3/h. La capacité nominale de la station de traitement associée est de 10 000 m3/j. Les installations de captage et de traitement sont la propriété du SIAEP de Nort-sur-Erdre qui en a confié l’exploitation à la SAUR. La station de Saffré alimente en eau une trentaine de communes du nord du département.

Récemment, la mise en place d’un périmètre de protection de la nappe phréatique (2011), a suscité de nombreuses réactions et notamment la création d’une association, qui s’alarmait de l’augmentation des effondrements (d’origine karstique) recensés sur la commune et y voyait un lien avec l’exploitation de la ressource en eau.

Cela a conduit à des enquêtes scientifiques pour aider à mieux comprendre les origines de ces effondrements et à délimiter les secteurs à risque liés à ces phénomènes. Une cartographie a été réalisée et le SIAEP s’est engagé à prendre diverses mesures afin de permettre aux propriétaires, ou acquéreurs de biens se situant dans la zone à risque fort, de disposer de données fiables concernant leur sous-sol et de garanties en cas de problème.



Mairie de Saffré - Cour du Séquoia 44390 SAFFRÉ
tél : 02.40.77.23.18. - fax : 02.40.77.28.34.
mairie@saffre.fr
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et le samedi de 9h00 à 12h00

Mentions légales - Site fonctionnant sous Spip